Overclocking PPC
Blizzard logo

PARLONS DE QUELQUES CHOSES QUI NOUS INTERRESSE VRAIMENT L'OVERCLOCKING.

Cela concerne en priorité les cartes power-up de chez "PHASE 5" et surtout la Blizzard-PPC car le power-pc est notre dernière issue . Donc je suis allé faire mes petites courses sur internet et j'ai trouvé de très bonnes choses que j'ai testé avec succès sur ma PPC 603+ 240 Mhz. Avant de commencer mon petit récit , je ne serais pas responsable de vos maladresses, ce ne sont que des informations et toutes les manipulations sont à vos risques et périls. Donc nous allons parler de tout cela, tout d'abord il y a deux solutions pour l'overclocking du PPC, la première est de modifier le bus de la carte ce qui va quand même donner du "peps" à votre carte mais voila, nous sommes limité à un bus de 66 Mhz maximum ( si vous possédez déjà un quartz à 66 Mhz en standard sur votre carte, passez directement à la de uxième solution), c'est vraiment tout simple, il suffit de changer le quartz 60 Mhz contre un 66 Mhz, vous pouvez bien-sûr mettre des quartzs intermédiaires, pour ma part j'ai testé 64 Mhz cela fonctionne à merveille et le PPC a pris 20 Mhz avec tout ça, donc je vous laisse imaginer à 66 Mhz!!, cette solution est faites pour les personnes qui ne connaissent pas trop ou alors tout simplement qui ont peur de détériorer leurs carte, he bien ceci est votre solution pour l'overclocking. Pour la deuxième solution le but est d'augmenter le voltage du CPU, ce n'est pas du tout risqué mais cela demande beaucoup plus d'attention et de manipulations, cette deuxième solution vous apportera beaucoup plus de puissance car on pourra monter jusqu'a 270Mhz sur une carte à 240 Mhz , d'ailleurs en parlant de ça il est même possible de monter à 300 Mhz mais les exécutables PPC fonctionnent très mal ( j'ai testé), à vous de décider quel sera le bon remède à votre Power-up.


Schéma

Nous allons entamer la deuxième solution surtout respectez correctement mes consignes et PPC RULEZ!!. Voici la position originale des résistances sur la carte, bien sûr soudés d'où la difficulté: Nous devons calculer par facteurs multiplicateurs. La position actuelle des résistances utilise le facteur "4 fois" le mode de calcul est le suivant: Le bus du processeur utilise le quartz de 60 Mhz et pour obtenir la vitesse actuelle du processeur en Megahertz nous faisons cette opération : 60 Mhz X 4 = 240 Mhz. Notre objectif est de pouvoir obtenir le maximum de notre carte accélératrice donc une puissance de 270 Mhz car 300 Mhz et très instable avec les softs, sauf si le bus de votre carte est à 66,666 Mhz ( mais à essayer!!). Tout d'abord nous allons sortir la carte accélératrice de notre bel Amiga et la poser s ur une surface très propre, bien protégée car nous allons souder et déssouder. Il va nous falloir du matériel de bonne qualité, une pompe à étain, un fer à souder de précision, de l'étain et beaucoup de patience car c'est très minutieux. Donc se munir de la pompe à étain et déssouder le quartz à 60 Mhz sinon nous n'avons pas accès aux résistances. Un seul tout petit rappel juste comme ça: tout ce que vous démonterez devra retrouver le sens de fonctionnement initial donc si vous n'êtes pas sûr de vous, faites des repères sur les composants ou sur papier au risque de faire de votre carte PPC un micro-ondes ou tout simplement un barbecue, si vous optez pour le second choix, prévoyez des merguez . Sur ce, continuons, après avoir déposé le quartz nous pouvons attaquer le plus minutieux, pour toutes les cartes la première résistances partant du processeur 040 ne sera jamais touchée, ce sont seulement les 4 suivants qui nous intéressent. Pour les possesseur du 603 à 240 Mhz le facteur multiplicateur et de X 4 (voir le schéma ci- dessous), pour arriver à 270 Mhz il faut le facteur X4.5.

Codes

Donc les trois résistances à bouger sont la 1, 2 et 4 ( se munir d'une petite pince épiler peu donner un coup de pouce pour retirer les résistances ainsi que pour les remonter) 240 mhz 270 mhz Pour les possesseurs de cartes 603 à 200 Mhz cela dépendra des séries, car certaines ont des quartz à 60 Mhz et d'autres à 66.666 Mhz, je vous laisse calculer vous même votre facteur et surtout trouver le meilleur compromis car je n'ai pas pu faire de test sur ces cartes là. Pour ma part je suis un fou de l'overclocking et toutes les cartes que j'ai possédé on été touchées. Donc si je peux vous rendre service, je le ferais avec plaisir.
J'oubliai juste un petit truc, le 040 à 25 Mhz passe sans aucun problème à 32 Mhz (avec ventilation obligatoire), donc mettre un quartz de la fréquence de 64 Mhz à la place du 50 Mhz. Le pousser à 40 Mhz serait déclarer la mort du processeur 040 ( je rappelle que c'est dans la durée et non pas immédiat, je vous laisse juger par vous même). Il faut juste savoir une dernière chose, le SCSI est géré par le 040, donc à vous de trouver la conclusion. Personnellement ma carte PPC tourne très bien et surtout sans planter. Ne pas oublier de ventiler le 040 car il risque fort d'avoir du mal. Un petit conseil si vous ne voulez pas planter constamment avec vos cartes PPC, procurez vous une carte mère de dernière génération cela fonctionne beaucoup mieux, je sais, c'est coûteux mais c'est confirmé, ç a marche super bien et adieu les plantages intempestifs. Sinon je vous souhaite de réussir et de profiter de cette nouvelle puissance.
Bonne continuation à vous et à la prochaine pour du nouveau. Vive l'AMIGA et vivement que cela reparte pour leur montrer que notre ordinateur n'est toujours pas dépassé et surtout qu'il vit encore. Si vous voulez me contacter envoyez moi un e-mail à : nouvel.hugues@wanadoo.fr
PS: Cet article a été réécrit et mis à jour en exclusivité pour le fanzine BOING ATTACK (que j'adore), je leur souhaite une longue vie.

Amigalement HUGUES