Catweasel MK3 PCI/Flipper


Me voici de retour pour vous faire un petit article, cette fois, sur le Catweasel MK3 PCI/Flipper de INDIVIDUAL COMPUTERS, c’est parti !

L’objet en question est livrée dans une boite type carte accélératrice, bien emballé donc pas de problèmes avec les chocs du transport, tous les drivers sont fournis sur Cdrom, pour les PC de Win2000 à WinXP (pour Win98 c’est à récupérer on ze net sur le site de Individual computers), pour les AMIGA CLASSIC toutes configurations (drivers 68K), pour les PEGASOS G3-G4-G5-G12 ;o). Il y a une longue nappe pour les lecteurs de disquettes 3 ½ et 5 ¼, d’ailleurs ils recommandent des lecteur de marque "TEAC" car il y a eu beaucoup de soucis avec des lecteurs de marques "Mitsumi" et "Samsung", pour ma part j’utilise un lecteur de marque "Sony" et cela fonctionne à merveille.

Sur le Cdrom vous trouverez divers émulateurs pour pouvoir exploiter pleinement votre carte Catweasel MK3 et bien sûr tous les outils indispensables pour avoir accès aux lecteurs de disquettes connectés sur la carte (paramétrages, patchs, formatages de disquettes diverses etc.)

Cette carte est au format PCI compatible sur tous les PC, MAC, PEGASOS, AMIGAONE et au format ZORRO (2 et 3) pour être compatible avec les AMIGA CLASSIC, il y a même un port horloge permettant de connecter un AMIGA 1200 pas encore doté d’un bus ZORRO (type ISA bien sur ;o), par contre le petit adaptateur n’est pas fourni avec la carte mais on peut le commander pour une somme raisonnable.
Nous retrouvons 2 connecteurs pour joysticks (9 points trapézoïdaux Sub-D) compatibles avec de nombreuses manettes des années 80-90, ensuite nous avons un port clavier AMIGA (mini-DIN) connecteur d’origine des A4000, par contre en achetant un adaptateur DIN>PS2 chez n’importe quel revendeur "Pcul’s" vous pouvez utiliser des claviers A2000 et A3000.


Petit + pour les passionnés du Commodore C64 vous trouverez sur la carte un SID (Sound Interface Device) pour pouvoir rejouer vos vieux morceaux avec le chip d’origine ou équivalent, possibilité de mettre 2 chip en standard sur la carte : le SID type 8580 ou le SID type 6581, un jumper est à activer pour le chip 6581 car le voltage est différent (faire fumer la carte et le chip…c’est pas bien ;o), une sortie RCA (mono bien sûr) est à l’arrière de la carte pour le SID, sinon en interne vous pouvez brancher sur votre carte son d’origine, avec les câbles standard (4 points type lecteur Cdrom), la sortie du SID qui fonctionnera sur 2 voies en mono après avoir activé le jumper "mono".


L’installation matérielle est très simple, enfichez la carte PCI dans un slot libre puis connectez la nappe à votre ou vos lecteur(s) de disquettes, connectez le câble audio en interne si vous désirez l’utiliser puis alimentez-le tout en appuyant sur Power.
Maintenant passons à l’installation logicielle de la MK3 PCI/FLIPPER, pour ma part je dispose pour les tests d’un "Pcul" tournant sous Win2000Pro avec toutes les dernières mises à jours dont DirectX9, un 2000XP+ avec 512Mo DDR.
J’insère le Cdrom puis je lance "ajout de nouveau périphérique" puis je clique sur disquette fournie et je l’oriente sur le Cdrom à la partie "Windows" et sélectionne le premier pilote et là surprise, je n’avais encore jamais vu rebooter aussi vite "Windaube 2000", plantage réussit et installation loupée.
Après avoir démarrer, le système me dit qu’il vient de trouver de nouveaux périphériques et qu’il veut donc les installer donc pas de problèmes je le laisse mettre ses drivers génériques et moi je repasse derrière lui pour installer un à un les bons pilotes, bien sûr un petit redémarrage de l’amitié et là tout est en place, quel plaisir après un peu de sueur de voir que tous les pilotes fonctionnent correctement.

- Passons au premier test : sous le Système d’exploitation je lance l’outil fourni "ImageTool" qui permet de faire des images de disquettes AMIGA 880 ko ou 1,76 et PC 880ko ou 1,44. Je lance ma première image à faire, tout se passe bien, je l’enregistre sous un ".ADF", c’est une disquette AMIGA en 880ko.
Je lance WinUAE0822R8 et charge l’image faite quelques minutes auparavant et là surprise tout fonctionne à merveille, quel régal de voir que toutes nos vieilles disquettes vont pouvoir être sauvegardées puis utilisables à volonté sous émulation UAE.

Deuxième test : sous WinUAE avec comme système OS 3.9 + Dopus Magellan sous P96 et JIT activé, il faut savoir que le Catweasel MK3 est supporté par WinUAE depuis la version 0 .8.22R4 mais que tout les outils indispensables pour le faire reconnaître en émulation ont été oubliés dans le CD fourni donc je suis allé faire mes courses sur internet et j’ai trouvé. La page d'instruction pour configurer le MK3 se trouve là : http://www.winuae.net/cw.html et en lisant bien nous apprenons que nous devons récupérer les librairies windaube que vous trouvez là : http://www.winuae.net/files/winio.zip pour avoir accès au "ports-IO" elles sont à mettre directement dans le répertoire WinUAE et il nous faut aussi un outil pour pouvoir connaître l'adressage de la carte sur le lien suivant : http://www.winuae.net/files/io.zip. Ensuite il faut double-cliquer sur "io.bat" et là magnifique ! nous avons l’adressage exact de la carte ; attention : si vous changez la carte de port PCI votre adressage ne sera plus le même donc tout ce que l’on va faire ne pourrait plus fonctionner.
Dans un shell vous allez avoir des informations sur la carte, MEM ; IO et IRQ, ce qui nous intéresse c’est "IO", il y a 8 chiffres ou lettres séparés d’un tiret, cela devrait ressembler à ça : "IO : f876-90ff", nous on gardera les 4 chiffres ou lettres avant le tiré. Ensuite nous devons éditer configuration .UAE et dedans vous trouverez la ligne "catweasel_io=0x ???? ", vous n’avez plus qu’a mettre vos 4 chiffres et lettres à la place des points d’interrogations et le tour est jouer, n’oubliez pas de sauvegarder le fichier de préférence, puis lancez l’émulation. Le CDrom est bien reconnu (le lecteur CDrom sous WinUAE est l’unité : 0 et le device : uaescsi.device ) mais avant d’installer les pilotes il faut lire le "readme" car il faut d’abord "assigner" le répertoire sinon l’installation sera complètement loupée ou alors faites comme moi tout manuellement, ce ne sont que des "mountlist" avec des "devices", sinon suivez l’installeur et faites votre choix, pour ma part j’ai tout installé excepté les formats de disquettes en 5" ¼ car n’en disposant pas cela ne servait à rien.
Ensuite "rebootez" et faites-vous plaisir essayez toutes les disquettes que vous désirez (bien-sûr supportées) et là un régal ça fonctionne, lancez les préférences de multidisk dans Prefs et mettez les fonctions "Noclick" et "enhanced error correction" puis réglez les "seek delays" à 06 ms si vous avez le JIT activé car le timing du "CIA" n’est pas exact.


Je tiens aussi à signaler que les ports joysticks, port clavier et SID fonctionnent aussi, mais je ne me suis pas attardé dessus , voilà ;o).

Troisième test : Changement de machine, je passe sous PEGASOS et MorphOS avec le JIT activé. L’installation matérielle est aussi très simple car on enfiche la carte PCI dans un des slot libre puis on connecte la nappe au(x) lecteur(s) de disquettes, puis on alimente le tout en appuyant sur Power.
Pour ce qui est de l’installation, nous ne pourrons installer que les pilotes pour lecteurs de disquettes car aucun autre drivers n’ont été faits pour l’instant donc les ports joysticks + le port clavier + le SID ne sont pas encore supportés mais cela pourrait arriver dans les mois à venir, qui sait...
L’installation se fait pour l’instant manuellement car il n’y a pas encore d’installer, il faut savoir que nous avons besoin de la "openpci.library.elf" des filesystems "Fat95" pour lire les disquettes Pcul’s et du "fastfilesystem "du 3.1 pour pouvoir lire les disquettes Amiga, ensuite ce sont les "mountlistes" qui feront la suite du boulot ;o), dès que l’installation est terminée, vous pouvez rebooter ou double cliquer sur les "mountlistes" et profiter d’un lecteur de disquette pouvant lire les anciennes disquettes Amiga sous MorphOS ainsi que bien sûr les disquettes "Pculs" donc le top.

Conclusion :
Cette carte est une pure merveille pour les lecteurs de disquettes car nous disposons d’un grand choix de format reconnu et surtout nous pouvons l’exploiter sur des machines complètement différentes.
Pour ce qui est des « plus », c’est à dire les ports joysticks, le port clavier et le SID on aime ou on aime pas car pour ma part c’est la gestion des lecteurs de disquettes qui fait le point fort de la carte, pour ce qui est des ports joystick nous pouvons utiliser l’USB voir les ports d’origines des machines, pour le clavier c’est un peu pareil et pour le SID à part les nostalgiques du Commodore C64 pour l’utilisation du chip d’origine, nous disposons de machines assez puissantes pour pouvoir émuler à la perfection le "SID" mais tout ceci n’est qu’un avis personnel, à vous de voir ce qui est « à garder et à jeter », par contre je regrette énormément le manque de documentations papier pour l’installation hardware et software car on se pose quelques questions.
J’ai sûrement oublié beaucoup de choses et peut être même me suis-je mal exprimé, alors n’hésitez pas à me contacter.
Voilà je crois que j’en ai fini pour cette fois ci et je vous dis donc à la prochaine.
Remerciement pour le prêt de la carte à APS et merci pour ses bons conseils pour l’utilisation de la carte.
Merci à Boing Attack pour soutenir notre communauté qui revie de jours en jours.


Le site officiel de WinUAE : http://www.winuae.net/
Le site de Individual computers : http://www.jschoenfeld.com/

N.B. : Suite aux essais et tests j’ai été emballé par la carte je l’ai donc échangée contre un petit chèque à APS ;o)

Amigalement Huno


Mon mail si vous avez des questions : nouvel.hugues@wanadoo.fr