FAST ATA 4000 MK2

Le bug résolut.

PFS2/3 OU SFS 1.193

Que choisir ? ? ?

Comme tous les possesseurs de FAST ATA j´avais acheté cette bête pour dépasser la barre de 6 Mo par seconde, mais cela n´a pas été le cas.

En sachant qu´il était vendu pour maximum 16,6 Mo (impossible ! ! !), je n´ai jamais pu dépasser les 5.5 Mo par seconde sous PFS3, enfin c´est déjà pas mal car certains n´arrivent même pas à dépasser les 3 Mo, je n´avais donc pas trop à me plaindre.

Mais je voulais toujours mieux, et quand j´ai quelque chose dans la tête je ne l´ai pas ailleurs n´est-ce pas ;0).

Pendant tous mes tests voilà ce qu´il m´est arrivé en sachant que 5,5 Mo par seconde chez moi c´est le PIO 3 sous PFS3:

- 1er test :

passer mon FAST ATA en mode PIO 4 et là tout démarre bien sauf qu´au bout de 5 minutes une requête qui tue apparaît : "PFS error in line 45662 etc" et quand je cliquais sur CANCEL il continuait à fonctionner mais il ne traînait pas pour remettre une seconde requête dans la foulée, résultat : inutilisable ;0(.

- 2eme test :

histoire de voir comment le filesystème allait réagir j´ai poussé le vice jusqu´à PIO 5 et cette fois l´AMIGA n´a plus voulu démarrer donc impossibilité totale d´utiliser la machine ;0(.

- 3eme test :

j´ai essayé de modifier les Max transfert pour diminuer les débits, croyant qu´il s´emmêlait les pinceaux avec trop de débits et bien ce fût aussi un échec, mêmes requêtes ;0(.

- 4eme test :

j´ai tout simplement changé de filesystème et mis SFS 1.193, la dernière mise à jour, ici petit changement j´arrive à passer en PIO 4 avec de meilleurs débits (6.5 Mo seconde) et même plus fort, le PIO 5 est admis aussi ce qui me fait passer à 8 Mo seconde le top ;0) tout en laissant mes Max transfert au maxi.

- 5eme test :

je commence à faire de gros transferts de données de partitions à partitions et de CDROM à partition pour voir si tout se comporte à merveille, l´écran se fige, plus possible d´avoir accès au Workbench, obligé de rebooter, je retente le même test et re-plantage ;0(. Flûte ce n´est toujours pas stable.

Sur ce je redescends d´un PIO, je me mets en PIO4 refais le test et devinez quoi ? ?, et bien même chose mais en couleurs ;0(, j´ai tout fait comme aux premiers tests histoire de voir si je n´avais pas loupé une étape mais rien à faire, très instable en copies.

Tous ces tests ont quand même duré plus de 4 jours sans avoir donné de résultats satisfaisants.

En regroupant tous les éléments positifs de ces 5 tests on s´aperçoit que PFS 2/3 n´est pas fait pour les FAST ATA 4000 si on veut dépasser le PIO 3 on doit donc se rabattre sur le SFS qui est aussi performant que PFS avec la dernière version, ensuite on arrive à booter en PIO 4/5 sous SFS ce n´est donc pas le filesystem qui est en cause.

Après mure réflexion je me rabats sur le hardware (mon petit péché mignon en fait), et là je cogite un moment, une idée me passe par la tête, pourquoi pas changer le quartz de la carte, réduire la fréquence cela diminuerait les chances de plantages.

Je cherche dans ma caverne d´ALIBAQuartz et trouve le meilleur compromis 32,000 Mhz en remplacement du 33,333 Mhz présent sur le FAST ATA en standard.

- 6eme test :

après soudure je redémarre mon MIGA adoré, tout fonctionne normalement même en ayant modifié la fréquence de travail de la carte de 1,333 Mhz, je recommence les tests poussés en PIO 4, le débit est de 6,5 Mo (approximativement) et devinez ce coup là ? ? ?, et bien rien n´a planté, je viens de copier 700 Mo sans avoir aucun plantage, magnifique non ? ? ?.

Bon poussons le bouchon encore plus loin et essayons le PIO 5 avec le nouveau quartz, je vous avouerai que après avoir lancé la copie test je n´y croyais pas et pourtant cela a fonctionné et comme je n´y croyais pas j´ai fait faire l´image de mon système (600 Mo) ainsi que la gravure sans rebooter, tout s´est bien déroulé, pas de plantage.

-Conclusion :

Le FAST ATA est une bombe mais inexploitable sur certaines machines (overclocking etc.), il faut peut être en venir au changement du quartz, à savoir que ma machine est overclockée et dispose d´un bus G-REX, l´overclocking du 68K modifie la fréquence du bus ZORRO car le jumper clock EXT est activé sur la carte mère du A4000 donc le bus se base sur la fréquence de la carte accélératrice et cela peut gêner le fonctionnement de certaines cartes Z2/3 (sensibles).

Le changement de quartz doit être fait par une personne qui connaît un minimum la tâche car une connerie de faite et la carte ne démarrerait plus.

Je ne serais en aucun cas responsable de toutes détériorations commis sur votre AMIGA, c´est à vos risques et périls

- Le mot de la fin :

PFS 2/3 est très performant sur des IDE de base (buddha, quadrupleur IDE etc..) mais jusqu´au PIO 3 par contre au delà il ne faut plus compter sur lui, c´est sûrement parce que le développement a été arrêté il y a quelques années, peut être qu´ils sortiront une mise à jour dans les mois à venir, qui sait ? ? ?

Le SFS reste moyen partout, d´ailleurs c´est ce qui lui permet d´avoir une stabilité hors paire et de pouvoir faire passer nos AMIGA en PIO5, il est donc fait pour le FAST ATA 4000, il a passé les tests avec succès.

-Remerciements :

Merci à mon ami POLYMERE (Frédéric Rignault) de m´avoir motivé à essayer ce super Filesystème (que j´ai tout simplement adopté) et aussi d´avoir eu de la patience avec mon A4000 qui ne voulait plus reconnaître mes partitions parce que le SFS n´était pas écrit correctement dans le RDB de mon dur, (n´est ce pas POLY que de souvenirs ;0).

Promis, juré, dés que je trouve une nouvelle astuce pour le hardware je vous en garde la primeur.

AMIGALEMENT

HUNO